Colporteur de chansons

onzieme semaine

Namaste tout le monde,

 

En arrivant à Ahmedabad je trouve immédiatement un bus pour Udaipur. Il est 4 heures du matin et malgré ma forte envie de dormir le spectacle qui s'offre à moi me maintient en éveil. Il y a des vaches plantées au milieu de la route. Des hommes dorment sur le bas côté, d'autres s'attroupent autour des vendeurs de samosa (genre de beignet triangulaire  avec comme ingrédients de base des pommes de terre, des oignons et des épices).

 

Le bus s'arrête pour prendre de nouveaux passagers et des hommes viennent aux fenêtres proposer des bananes, oranges, chips ou encore du tchai, la boisson numéro 1 en Inde (thé avec du lait et multiples épices). Le bus repart et on croise un chameau tirant un plateau de paille sur lequel est assis en tailleur le paysan.


 

   Vendeur de samosa, le thé à la main

 

Malgré les klaxons incessants du bus (presqu'à chaque dépassement, c'est la précaution coutumière) et les secousses dues au mauvais état de la route, je m'endors...sur une oreille. C'est à Udaipur en rickshaw que je termine ma folle journée de transport (bâteau, avion puis bus). Le rickshaw est un taxi à 3 roues tracté par une moto ou un vélo, ils sont à tous les coins de rue.

       Départ pour l'école en rickshaw

 

Udaipur est une belle ville entourée de petites montagnes, au bord d'un lac au milieu duquel plusieurs palaces semblent flotter. Cette ville est si belle qu'elle attire beaucoup de touristes et les magasins qui leurs sont destinés fleurissent. Il m'est difficile de me ballader 5 minutes sans qu'un vendeur de vêtements, de sculptures ou de babioles ne m'interpelle ("hello sir") ou tente d'engager une discussion afin de me vendre son produit (et attention aux arnaques). C'est très désagréble.

 


Le linge sèche non loin du palace flottant
 

Cette fois-ci, un homme me propose de me ballader sur le dos de son éléphant qu'il tient en laisse. Je suis tenté par l'expérience mais je refuse regrettant que ce si bel animal ne soit pas libre de vivre dans son milieu naturel. Toute la journée il transporte des touristes au milieu des voitures klaxonantes sous les coups de son maitre.


 

  Un éléphant dans la ville


Parmis les 5 jours passés à Udaipur, mon jour préféré fût celui ou j'ai loué un vélo et quitté le grouillement de la ville pour rejoindre la tranquilité de la campagne. Le climat tropical favorise une nature puissante et quand le sol bénéficie d'eau, des arbres énormes y poussent.

 

Certains sont en fleurs et ils font le bonheur des indiens qui cueillent ces fleurs afin de décorer multiples endroits comme les bus ou les maisons. Les fleurs servent aussi d'offrande aux nombreux Dieux hindoux (plus de deux millions).

 

Dans les champs de blés je vois des paysans faucher à l'aide de faucilles (hommes, femmes et parfois enfants). Beaucoup d'enfants indiens ne vont pas à l'école. Particulièrement dans les familles les plus pauvres (c'est à dire beaucoup) les enfants sont sollicités pour rapporter de l'argent à la maison et ils se convertissent alors en serveur, en vendeurs ou encore ils mendient dans les rues.


 

Les enfants travaillent

 

Mon dernier jour passé à Udaipur était un jour férié en l'honneur de la fête des couleurs "holly". Holly est une fête religieuse pendant laquelle les gens sortent dans la rue et se lancent ou se barbouillent de peinture vendue sous forme de poudre. Pendant que j'observe certains danseurs qui s'enlassent en se souhaitant "happy holly" je me prends un seau d'eau lancé par un jeune enfant du haut de son balcon.

 

 

Après un premier "happy holly", le T-shirt du pos-café se prépare à en voir de toutes les couleurs

Les couleurs sont signes de gaieté en Inde. Ainsi de nombreuses choses reflètent des couleurs vives comme les vêtements des femmes (souvent des voiles appelés "saris") et les maisons. Même les cornes des vaches sont parfois peintes. Les rues de Montjean ou de Laval me semblent bien ternes a côté de certaines ruelles d'Udaipur.

Lundi 23 mars je rejoint en train puis en bus l'énorme ville de Delhi où se cotoient bidonvilles et grands bâtiments modernes. Un étudiant surnommé "Mina" m'aide à me diriger vers mon ami Navneet, rencontré 2 ans auparavant lors de mon premier voyage en Inde. Je suis très heureux de le retrouver et de loger chez lui pendant une partie de ma douzième semaine de voyage.


Bye!

 

Ps: j'ai hésité entre répondre à vos questions et raconter cette dernière semaine. J'espère trouver l'occasion de vous répondre prochainement. Merci pour tous vos messages.

 

Pierre


Publié à 07:12, le 28/03/2008, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : udaipour navneet



Toi le colporteur de bonheur

{ 13:26, 28/03/2008 } { Publié par BB }
c'est magnifique, tes descriptions sont si collorées,
il me tarde de lire la suite, et c'est tellement agréable d'avoir chaque semaine un nouvel épisode de ton
périple.
Je te souhaite joie et bonheur à la rencontre du monde, tu es notre témoin.
Bisous

proverbe indien

{ 20:26, 28/03/2008 } { Publié par lilie }
"Chaque sourire rayonnant que tu envoies te sera renvoyé"

du 44,rue de Bretagne

{ 12:47, 29/03/2008 } { Publié par monique & rémy }
Pierre, je vois que tu as bonne mine surtout le visage pivoine.
Nous prenons de tes nouvelles auprès de tes parents et nous suivons régulièrement ton parcours.
bisous et bon séjour au Népal où tu fêteras tes 24 ans dans les rododendrons. "bon anniversaire par avance"
Gros bisous de Monique et Rémy

bravo pour ce beau voyage...

{ 16:56, 29/03/2008 } { Publié par foyer lancheneil }
Bonjour Pierre

un grand merci pour ce que tu fais..Nous avons plaisir à te lire...Quel beau voyage. A+
Stéphanie, éduc et thierry Legras

Commentaire sans titre

{ 15:09, 30/03/2008 } { Publié par annick }
je viens de lire ton dernier message .C'est très agréable de pouvoir te suivre je vois que les couleurs font partie du voyage.
peut ^etre que ns te verrons revenir tout jaune ou vert mais en tout cas ton esprit sera enrichi . a+

les couleurs du bonheur

{ 10:08, 31/03/2008 } { Publié par Anonymous }
Bonjour Pierre,

Merci de ton écriture précise et colorée, je me dis que le plus cadeau sera à ton retour quand par ta présence radieuse tu illumineras chaque rencontre des trésors rapportés dans ton coeur de ce beau voyage, ici en terre mayennaise.
Je pense bien à toi, je t'ai vu en rêve avec ta barbe hier.
Que la paix soit avec toi
catherine


Tu me manques mon ami, voici un extrait qu'au détour d'une discussion nous aurions longuement commenté avec des échanges passionnés

{ 14:51, 31/03/2008 } { Publié par Corto }
"C'est à notre "coeur", c'est-à-dire à ce qui décide du sens de l'action, à ce qui oriente notre existence, à ce lieu où nous pouvons être sans mensonge ou perverti, à ce point inaugural de notre vie, que je m'adresse. Quoi que l'on fasse, quelque combat que l'on mène, quelque action que l'on tente, de quoi va-t-on investir tout cela : de l'amour de la différence ou de la passion de la similitude ?" Stiker

quel bonheur

{ 11:25, 1/04/2008 } { Publié par Anonymous }
couco Pierre, c'est un vrai plaisir de te lire. tes descriptions sont riche en couleur ce qui nous change du temps pluvieux. merci pour ton mail. nous pensons bien à toi.
Marie, Aurélien et Maël

bravo

{ 13:50, 1/04/2008 } { Publié par annecat }
salut pierre,
voilà j'ai enfin récupéré l'adresse de ton blog, c'est super chouette. j'ai pas eu le temps de lire tous tes messages et j'ai pas mal de retard!!! je vais m'y mettre car j'ai vraiment envie d'en savoir plus. en tout cas bravo, ça fait plaisir de voir que tu es déjà en indes.
et tu auras pleins de chansons de partout à nous apprendre.
tchao
anne cath

Commentaire sans titre

{ 17:32, 3/04/2008 } { Publié par Claudia }
Salut Pierre, après beaucoup de semaines, j'ai trouvé le temps de visiter ton blog. Ton voyage est vraiment exceptionnel et je te souhaite tout le meilleur.
Bonne chance e bon retour!
Claudia (Waiblingen)

salut Pierre

{ 13:33, 4/05/2008 } { Publié par Pierre et Sylviane }
Félicitation, te voila arrivé au Népal, ton voyage à dut etre exceptionnel, qu' elle bonheur pour toi.
Bonne chance pour la poursuite de tes projets.
bisous et à plus tard.

<%EntryTitle%>

{ Publié par <%EntryAuthor%> }
<%EntryBody%>
Publié à <%EntryTime%>, le <%EntryDate%>, dans <%EntryCategory%>, <%Localite%>
Mots clefs : <%Tags%>

{ Page précédente } { Page 255 sur 298 } { Page suivante }

Menu

AGENDA
0. ACCUEIL et QUI SUIS JE
1. BAP DI BOUP
2. COLPORTEUR DE CHANSONS
3. DUO avec MATTHIEU HAMON
4. ENCHANTE
5. HUGUETTE THE POWER
6. LE VOYAGE DE TUNGA
7. MEME LES WATTS
Audio et video
CONTACT @ et tel
Divers apres le voyage
Les choeurs ensoleilles (ancien projet)
Meme pas peur (ancien projet)
Periple entre France et Nepal
Zeketoum (ancien projet)

Rubriques

Des arbres et des hommes
Facebook pierre
Facebook Mémé les watts
Manu Grimo
M'zelle Magali
Olivier Hédin- Cie Oh!

:

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos

La carte des lieux visités





«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 




<%letter%>