Colporteur de chansons

Deuxieme semaine de colportage

Deuxieme semaine de colportage

Salut tout le monde,


 Je suis content de vous donner de mes nouvelles en direct de Budapest.


Le stop a très bien marché depuis la France. J'ai rencontré des Allemands, Polonais, Autrichiens et Hongrois. La plupart du temps on parle anglais sauf avec ce routier Polonais avec qui la musique et les gestes ont été les moyens de communication les plus adaptés. On a trouvé des chansons en commun comme "La Bamba", "don't worry be happy" ou "Besame".


En Allemagne, les paysages ne changent pas beaucoup de ceux de la campagne Francaise sauf parfois oú j'ai traversé de grandes forets et quelques collines typiques. Il y a beaucoup de grosses voitures de marque allemande (grosse industrie dans la partie sud du pays) qui sont souvent toutes noires. 


Grace aux autoroutes (et á leur station service) j'ai pu rejoindre rapidement les villes souhaitées (Stuttgart, Munich et Budapest) pour des colportages (voir rubrique "colportage").  L'entrée dans les villes s'annonce souvent délicate mais á chaque fois Barbra, Irina ou Sandor se sont rallongés pour m'amener au bon endroit (parfois rallonge de plus de 30 km) avec même en prime hier une visite guidée de Budapest.

 D'ailleurs Budapest c'est initialement deux villes, Buda et Pest séparées par ce très grand fleuve qu'est le Danube.


En quittant l'Allemagne pour l'Autriche, j'ai aperçu la neige sur les montagnes souvent tres boisées. Je fus étonné en apprenant que ces montagnes n'étaient autres qu'un bout de la chaine des Alpes (qui commence en France).


Mardi soir, Adel une Autrichienne de 60 ans, professeur de Yoga m'a hébergé près de Linz. Elle ne parlait pas très bien anglais mais n'arrêtait pas de rigoler, surtout quand elle se rendait compte qu'elle me parlait en Allemand et que je ne comprenais rien.


Samedi je reprends la route vers la Roumanie, le temps de profiter des bains thermaux et de la grande patinoire en plein air de Budapest.

Szia (salut en Hongrois).

 



Publié à 10:16, le 17/01/2008, dans Periple entre France et Nepal, Budapest
Mots clefs : deuxiemesemaine


Troisieme colportage á Munich

Troisieme colportage á Munich

Mercredi 16 janvier, c’est á l’école francaise de Munich qu’un colportage s’est improvisé. Hervé chez qui j’ai dormi la veille y est professeur. J’ai ainsi rencontré sa classe d’enfants francais et allemands dans cette grande école de plus de 700 élèves.


 

J’ai profité des instruments de l’école pour raconter (en francais) l’histoire de Tunga avant de chanter des chansons récoltées. J’étais étonné de voir qu’une partie d’entre eux comprenait l’anglais ("are you ready?""yes").


 

C’est donc en Allemagne que j’ai récolté de nouvelles chansons francaises dont un magnifique canon qui en mélangeant paroles et bruitages imite le bruit d’une locomotive. Beau travail Josiane (la professeur de musique)!

  

Un passage au self peu fréquenté pour prendre des forces (en Allemagne les enfants n'ont pas cours l'après-midi) et c’est reparti direction Budapest pour le prochain colportage.

 

Publié à 11:22, le 16/01/2008, dans Periple entre France et Nepal, Munich
Mots clefs :


Deuxieme colportage á Waiblingen

Deuxieme colportage á Waiblingen

Mardi 15 janvier, je suis intervenu comme prévu dans une classe á Waiblingen (ville en périphérie de Stuttgart). Les enfants lancés par leur intervenant musique et directeur Bokël (probabilité forte de faute d’orthographe)  m'avaient réservé une surprise. Ils m'ont acceulli avec une danse Bretonne!


Ensuite j'ai profité du matériel de musique de cette grande école (plus de 600 enfants de 8 á 14 ans) pour raconter l'histoire (simplifiée) de Tunga avec l'aide de Claudia.

Claudia s'occuppe du jumelage entre Waiblingen et Mayenne, ici il y a une rue "Mayenne". Le jumelage date de 1960 et beaucoup de professeurs rencontrés ici connaissent le 53 francais.


Apres avoir chanté quelques chansons aux enfants j'ai récolté deux chansons avec gestes. J'ai commencé á en apprendre une. Malgré la traduction, c'est beaucoup moins facile quand c'est en Allemand! Je m'efforce d'avoir un accent mais cela me semble plus comique qu'adéquat.


Mon premier colportage á l’étranger s’est bien déroulé, vivement les prochains!



Publié à 11:11, le 16/01/2008, dans Periple entre France et Nepal, Waiblingen
Mots clefs : waiblingen


Premier colportage à Bettelainville

Premier colportage à Bettelainville

Cet après-midi vendredi 10 janvier, je l'ai passé avec les enfants et leur professeur Bettevilains...euh Bettevillois. Anne-Cécile la directrice de l'école ayant un djembé et autres instruments de percussions, je n'ai pas résisté à jouer l'histoire de Tunga.

En échange, les enfants accompagnés par Anne-Cécile à la guitare m'ont chanté 4 chansons: "Corbi le corbeau", "La basse cour","noel" en canon et une chanson déja récoltée à Ahuillé "Noël en Jazz". Pour terminer ce bel après-midi, j'ai échangé dans la classe d'Emmanuelle avec les plus grands de l'école notamment sur la Guyane et le Mali en Afrique, département et pays où je suis allé et qu'ils ont étudié en classe. On a pû parler de la déforestation en Forêt Amazonienne.

Merci à tous pour ce bel après-midi dans ce village en haut de la colline qui surplombe la vallée de la Moselle.


Publié à 06:52, le 11/01/2008, dans Periple entre France et Nepal, Bettelainville
Mots clefs :


Première semaine en France

Première semaine en France

C'est de Moselle que je vous raconte mes premières aventures. La première journée de stop fut très riche en rencontres. M'ont fait avancé Antoine le Martiniquais, Mohamed le Maroccain, Philippe le Guadeloupéen et Mehmet le Turque accompagné par Mohamed le Pakistanais. D'ailleurs Mehmet m'a donné l'adresse d'un hotêl géré par sa famille en Cappadoce, une des plus belles régions de Turquie.

A noter que deux femmes se sont arrêtées pour me pousser un peu plus loin en Mayenne. L'une agée de 70 ans qui a rigolé en apercevant ma pancarte Népal (d'ailleurs je l'ai oublié dans sa voiture) et l'autre avec son bébé. C'est plus rare d'être pris par des automobilistes femmes, ça m'a conforté dans mon envie d'autostopper.

Après ma première nuit à Paris chez mon ami d'enfance Cyril (et Christelle), j'ai passé 4 heures le matin puis une heure  l'après-midi à l'ambassade d'Inde afin d'obtenir le précieux visa. Un visa est un papier qui permet de rentrer dans un pays. Et oui, on ne passe pas si facilement les frontières...

Le soir j'étais chez mon cousin François. Il est musicien et m'a appris des morceaux pour me perfectionner à la guitare. J'espère progresser dans la pratique de cet instrument pendant mon voyage.

Avant de partir de chez François, nous avons refait une pancarte Népal pour le stop. A croire qu'elle n'étais pas assez belle, j'ai patienté 2 heures non loin du périphérique Parisien en vain. L'endroit n'étais pas facile pour que s'arrêtent les voitures et je n'ai pas trouvé mieux.  Etant attendu en Moselle le soir chez mon ami des vendanges Pierre (et surtout par les enfants le lendemain), j'ai pris le TGV pour Metz.  

Aujourd'hui, j'ai réalisé mon premier colportage de chansons à Bettlainville, un petit village en Moselle...voir dans la rubrique "récolte et colportage de chansons".

Prochaine étape près de Nancy chez Jean que j'ai rencontré en Inde. Prochain colportage lundi à Waibilgen. Je ne peux répondre à chacun mais j'ai lu tous vos messages, merci de votre soutien.
A bientôt.


Publié à 06:44, le 11/01/2008, dans Periple entre France et Nepal, Bettelainville
Mots clefs : semainepremiere


Départ imminent!!!!

Départ imminent!!!!

Bon, la valise est faite, les chansons y sont bien rangées, le cœur réchauffé, la soif d’aventure plus que jamais présente, je m’en vais pour ma mission de colporteur de chansons.

 

Un petit passage aux écoles Le Chemin de Cocaigne et Ste Anne à Monjean pour chanter « Mabo y tchukulpa » avec les enfants puis je tendrai le pouce pour la première fois en cette année 2008…mais sûrement pas pour la dernière fois.

 

A bientôt.



Publié à 08:53, le 8/01/2008, dans Periple entre France et Nepal, Montjean
Mots clefs : départ


Journée pour le Chetana Children Center

Journée pour le Chetana Children Center

 

Ce samedi 5 janvier, j'ai savouré les deux dernières fois où je contais l‘histoire de Tunga avant mon départ. Avec un plaisir immense, j'ai pu présenter mon projet aux montjeannais, aux curieux du coin, à la famille, aux amis, à ceux qui ont participé au projet. Maintenant j'échangerai des chansons avec d'autres chansons.


J'ai davantage pris conscience que je ne suis pas seul dans ce projet. Chaque personne avec qui j'ai partagé un ou des moments me fait avancer, chacun à sa manière. Je me suis nourris des singularités de chacun, des fois avec une phrase, des fois avec un geste, souvent avec des idées et de la sympathie.  J'espère continuer sur ce chemin pendant mon voyage.

.

En tous cas, toutes les personnes présentes ce jour vont faire avancer les enfants du Chetana Children Center car elles ont participé à la récolte de fonds qui lui sera adressée...et très généreusement. Avec les 100 euros offerts par la commune, c'est plus de 960 euros qui participeront à financer l'éducation et la scolarité des 8 enfants de ce centre. 80 euros financent un mois de prise en charge de ces enfants. Ainsi, la scolarité d'un enfant pourra être assurée pendant une année entière.

.

Si ce blog est avant tout adressé aux enfants rencontrés dans les centres de loisirs et les écoles, je tenais à remercier chacun pour sa participation à ce projet qui prend son envol demain.

 .

Merci.



Publié à 11:13, le 7/01/2008, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : janvier5


13ème récolte à Château-Gontier

13ème récolte à Château-Gontier

 

C'est au CLSH Mikado que j'ai cloturé ma récolte de chansons avant mon départ. C'est jeudi 27 décembre que se sont réunis enfants en vacances au centre de loisirs et enfants du voyage. Tunga a dépensé beaucoup d'énergie pour parvenir à sa mission, le suspens était fort.


La dernière chanson récoltée en ces vacances de noël est une chanson de Christophe Willem (j'espère ne pas écocher son nom) mofifiée par les enfants du CLSH.


Merci à Olivier pour son coup de main pendant l'installation et à Gaëlle et Amélie pour leur soutien. J'espère que vous pourrez  suivre mon voyage avec les enfants.



Publié à 17:45, le 28/12/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : chateau-gontier


12ème récolte à Montjean à l'école Ste Anne

12ème récolte à Montjean à l'école Ste Anne

Vendredi 22 décembre, j'étais à l'école Ste Anne de Montjean. Près du poêle à bois alimenté par les plus grands, tous les enfants de l'école se sont réunis pour clôturer ma semaine de récolte.

 

Petits et grands ont aidé Tunga à réalisé sa quête des musiques du monde.Je les ai ensuite filmé chanter la très belle "histoire d'une goutte d'eau" pour la classe d'Anne sophie et une chanson cbien connue de "la famille tortue" pour la classe d'Aurore. Je serai content de repasser dire au revoir à chacun le jour de mon départ (qui se fait de plus en plus proche!)



Publié à 17:41, le 27/12/2007, dans Periple entre France et Nepal, Montjean
Mots clefs : steanne


11ème récolte à L'Huisserie

11ème récolte à L'Huisserie

Jeudi 21 décembre, j'ai rencontré les CE2, CM1 et CM2 de l'école Ste Marie de l'Huisserie. Tous les enfants ont commencé un voyage au sein de leur classe. Comme Tunga ils ont fait leur valise et ont déja découvert des cultures d'autres pays. Ainsi les CE2 qui avaient étudié la culture et l'environnement des aborigènes d'Australie m'ont appris l'existence d'animaux dont j'ignorais l'existence.


Didier Courtais a invité les CM2 et une partie des CM1 à dessiner une carte postale d'après le voyage, les voyages qu'ils ont réalisés avec Tunga. L'histoire de Tunga a provoqué chez chacun des images, des émotions. J'aimerais beaucoup voir les cartes postales créées. Je parie que je pourrais constater que chacun a réalisé un voyage différent de celui de son ou sa camarade.


J'ai récolté ce jour trois nouvelles chansons qui sont "Rame" (CE2), "Les couleurs du monde" (CM1) et "Violoncelum"(CM2). En plus d'être chanteur, une partie d'entre eux ont joué les acteurs en posant pour une photo parue dans le Ouest France.


Je vous souhaite à tous une bonne suite dans votre voyage et une bonne classe de découverte.



Publié à 17:35, le 26/12/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : l'huisserie


9ème récolte à Cossé le Vivien

9ème récolte à Cossé le Vivien

Ce mardi 19, j'ai passé la matinée à l'école Jean Jaurès de Cossé le Vivien. J'y ai rencontré les enfants du cycle 2 avec la classe de CP-CE1 de Dominique et la classe de CP de Clarisse.

C'est dans la bibliothèque que j'ai raconté l'histoire de Tunga et récolté 2 nouvelles chansons. La première est très marrante, les enfants annoncent au père noël que les cmmandes sont passées et qu'il faut qu'il se mette "au boulot"! La deuxième est une déclaration d'amour au loup. Cela m'a fait plaisir d'entendre cette chanson de la bouche d'enfants car j'aime beaucoup les loups et hélas ils ont souvent le rôle des méchants dans les histoires.


L'école et les parents d'élèves organisent tous les ans une rencontre avec Alain Gilles (de l'association cap vers...). C'est à cette rencontre que j'y ai rencontré la directrice. Merci Hélène de m'avoir fait venir, peut-être que l'an prochain je pourrai comme Alain présenter mon voyage.



Publié à 17:39, le 25/12/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : viviencosséjaurès


10ème récolte à Courbeveille

10ème récolte à Courbeveille

Lundi 18 et Mardi 19 décembre, j'ai rencontré les enfants de l'école St Joseph de Courbeveille.


Les enfants du cycle 1 ont comme Tunga fait leur valise et c'est la chanson "Brousse" que je mettrai dans la mienne. Quand je la sortirai à l'aide de ma guitare, j'essaierai d'imiter avec autant de férocité qu'eux les lions, tigres et léopards.


Les enfants du cycle 2 ont beaucoup aidé Tunga dans son aventure avec des chansons africaine, samba et country. Leur spontanéité m'a beaucoup surpris et c'est avec joie que je me suis retrouvé plusieurs fois spectateur. Je colporterai facilement leur chanson "Si tu as de la joie au coeur" grâce à sa simplicité et à ses gestes.


Les enfants de cycle 3 ont quant à eux bien bougé leur corps sur la danse du djembé avant de me chanter "Ouélélé". Cette version fut très belle, accompagnée par des instruments, avec des variations de rythmes et avec des échanges entre la chanteuse soliste et ses camarades. Tunga aurait beaucoup aimé entendre "Un arbre va grandir", la deuxième chanson récoltée auprès des enfants de cycle 3. J'ai constaté le beau travail qu'ils ont fait avec l'intervenante musique, Natacha si mes souvenirs sont exactes.


Merci Béatrice pour l'accueil et bonne continuation dans votre voyage à toute l'école.



Publié à 17:02, le 25/12/2007, dans Periple entre France et Nepal, Courbeveille
Mots clefs : josephcourbeveilleBrousse


8ème récolte à Ahuillé (école Ste Marie)

8ème récolte à Ahuillé (école Ste Marie)

Ce samedi 15 décembre, c'était du concentré! 3 rencontres en 3 heures (donc 3 fois l'histoire de Tunga).


La première rencontre avec les enfants de cycle 3 fut très riche. J'ai eu droit à beaucoup de questions sur mon périple avant de récolter deux chansons. Une chanson de noël rythmée par des claquements de doigts et une bande musicale jazzy (CM). Une autre bande musicale a accompagné les CE2 (sur un rythme d'enfer!) pour l'autre chanson qui raconte que tous les enfants de la terre ont dans la tête un petit air dans la tête, une mélodie au fond du coeur.

Merci à Théo, Eloïse et Romane qui avaient déja vu l'histoire de Tunga au CLSH et qui n'ont  rien dévoilé de son contenu à leurs camarades.


Et puis, la récolte a connu 2 nouveautés avec les CE1 qui ont chanté "Wish you a merry christmas", chanson anglaise (nouvelle langue) avec chef d'orchestre s'il vous plaît!

Une autre chanson des Ce1 a donné place à quelques chants "solo" auxquels toute la classe répondait au son de leurs instruments.

Les CP m'ont chanté qu'ils connaissent toutes les langues du monde entier, les veinards! Ca pourrait me servir pour mon périple.


Les grandes et moyennes sections "ont vu le père noël" en chanson et les petites sections ont quant à eux dansé sur la musique du poste (et vive le vent d'hiver!)..


 Cette matinée fût très dense, à peine le temps de boire le café apporté par Isabelle. Mais...que du bonheur! 



Publié à 17:34, le 23/12/2007, dans Periple entre France et Nepal, Ahuillé
Mots clefs : Ahuillé


7ème récolte à Nantes

7ème récolte à Nantes

Vendredi 14 décembre, j'étais à l'école maternelle Dervallières Chezine où enseigne ma cousine Mélanie.


J'y ai rencontré 5 classes et recueilli des chansons après des enfants de petite, moyenne et grande section. J'ai récolté des chansons parlant du voyage comme "Au delà de la frontière" et "le voyage" et des chansons africaines avec "Olé lé" et Tutu Bovi". Plus une chanson de noël "l'as tu-vu?".


En apprenant des chansons africaines aux enfants sur ma route et au CCC, je partagerai avec eux un point commun: chanter dans une langue étrangère. Les sonorités africaines sont simples et belles. Elles m'ont permis de partager beaucoup de chants avec les enfants quand j'étais animateur. Avec elles "Colporteur de chansons" découvre une nouvelle culture.


Merci aux "professeur(es)" qui m'ont très bien acceuilli et à Mélanie qui s'est bien démenée pour me faire venir en Loire Atlantique.



Publié à 17:09, le 23/12/2007, dans Periple entre France et Nepal, Nantes
Mots clefs : Dervallièresmélaniechezine


Représentation publique pour le Chetana Chidren Center (CCC)

Représentation publique pour le Chetana Chidren Center (CCC)

Le 5 janvier, je conterai une (avant) dernière fois "Sur la route étoilée des musiques du monde". Cette représentation ouverte au public ne servira pas à récolter des chansons...mais des sous et de l'énergie. Toutefois si vous avez des chansons à partager, n'hésitez pas à venir les chanter. 


Une participation libre sera reversée à l'orphelinat où j'irai vivre quelques temps. La commune de Montjean me prête sa salle des fêtes pour l'occasion. Elle participe également à la collecte des fonds en offrant généreusement 100 euros pour l'orphelinat CCC.

 

 

Des membres de l'association "L'air de rien" seront là pour présenter ce centre et leurs actions. Leur site est en lien sur ce blog (à gauche).

 

Dernière info non négligeable: Un pot sera offert!


 

 

 

 

 

Tous à vos agendas:

 

Date: 5 janvier 2008

 

Lieu: Salle des fêtes de Montjean

 

Heure: 16h

 

Participation: libre (récolte reversée à l'orphelinat CCC)

PS: la dernière représentation se passera le soir pour les amis, la famille et les personnes ayant participé au projet. Pour avoir des infos, contactez moi (pierre.bouguier"arobase"laposte.net, j'écris de la sorte mon adresse pour éviter de recevoir trop de pub sur ma boîte e-mail.merci alexis pour le conseil).



Publié à 17:06, le 7/12/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : janvier5


Jour de départ fixé : le 8 janvier!

Jour de départ fixé : le 8 janvier!

Pour la première fois jusqu'ici je fixe une date de départ : le 8 janvier!

Comme ça je termine la récolte en décembre, je passe les fêtes de fin d'année en famille et entre amis (une soirée de départ est prévue le 5 janvier) et je boucle ma valise pour la grande aventure du colporteur de chansons.


Initialement j'espérais partir début octobre mais le projet s'est enrichi des rencontres et sa mise en place a pris du temps.


Pierre

 



Publié à 17:46, le 1/12/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : Fêtedépart


Les illustrations de Delphine

Les illustrations de Delphine

Bravo à Delphine! Tout en suivant le conte "Sur la route étoilée du monde" elle a retranscrit sur papier les aventures de Tunga. Grâce à ses notes et à ses illustrations nous pouvons revivre et nous remémorer l'histoire ainsi que les différents moments du spectacle.

 



Publié à 17:30, le 26/11/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : Delphineillustrations


Mon itinéraire

Mon itinéraire

Voici les pays que je prévois de traverser pendant trois mois, en stop puis avec les transports en commun.


 France :

Je commence ma récolte de chanson. Avant même de prendre la route, je conte l'histoire de Tunga "Sur la route étoilée des musiques du Monde" sur les terres mayennaises. Je m'exerce au métier de conteur tout en récoltant des sous et je peauffine mon départ . Date prévu pour le départ:  8 janvier 2008! 

 

Allemagne :

 

Si tout se passe bien, je ferai une halte à Stuttgart pour colporter les chansons dans une école. Plus précisément à Waibilgen.

 

 

Autriche:

 

Un pays que je ne connais guère, je n'ai pas à ce jour de contacts dans ce pays.

Hongrie:

En contact avec Stephanie Gougeon qui vit à Budapest, j'interviendrai dans une école kodaly, spécialisée dans la musique. Nul doute qu'ils auront des chansons pour enrichir ma récolte.

 

 

Roumanie :

 

Une école devrait pouvoir m'accueillir en Roumanie à Novaci. Friands de parler Français, ils recevront les paroles des chansons des enfants français et pourront ainsi connaître les chansons avant mon arrivée. Ces contacts me sont donnés par Michel Pichon qui se rend plusieurs fois par an dans des villes roumaines jumelées avec Mayenne.

 

 

Bulgarie :

 

La légende née au bar "le Pos'café" de Montjean raconte que j'ai un double qui vit en Bulgarie. Il s'appelle Triffon IVANOV, il me ressemblerai (je ne suis pas convaincu !) et jouait dans l'équipe nationale de foot. Peut-être que je le croiserai en "Bulgaria"!

Ce qui est plus sûr, c'est que je rencontrerai des enfants dans une école à Lovec grâce à Patrick Moussay qui préside un jumelage à Laval.

 

 

Turquie :

 

Ce long pays plein de diversités culturelles (où je n'ai à ce jour pas de contacts) me rapprochera de l'Asie. Dans ce pays le stop n'est pas coutumier, peut-être j'utiliserai les transports en commun.

 

 

Iran :

 

L'Iran et son hospitalité. Je suis pressé de rejoindre ce pays dont on entend régulièrement parler mais au seul sujet de son président et de la bombe nucléaire. Je suis content d'aller à la rencontre de ses habitants.  En contact avec l'Ambassade de la république islamique d'Iran, j'espère obtenir le contact d'une école à Téhéran.

 

 

Pakistan :

 

J'espère que la situation s'apaisera dans ce pays chaleureux et que je pourrai obtenir le visa.

 

 

Inde :

 

L'Inde et sa folie que je retrouverai avec une intense émotion. Je retrouverai mon ami Indien Navneet rencontré dans le sud de l'Inde en  juillet 2006. Il m'acceuillera chez lui dans la capitale Delhi.

 

 

Népal :

 

Arrivée dans ce pays qui me fascinera à coup sûr. Je colporterai ma récolte de chansons auprès des enfants népalais et je partagerai leur quotidien à l'orphelinat « Chetana Children Center » à Pokhara. Les enfants ont paraît-il pleins de chansons à m'offrir. Merci à Clémentine qui m'a donné le contact de Milan et à Pascal qui préside l'association "L'air de rien" pour soutenir cet orphelinat. Allez faire un tour sur son site : http://pagesperso-orange.fr/nepal.kabalbalika/lairderien.htm

D'autres contacts sont en cours dans ce pays.

Ce séjour au Népal se terminera (ou commencera) par un trek de 20 jours dans l'himalaya autour des Annapurna.

 

 

Et après... ?

 

Après on verra !

Ce qui est sûr c'est que j'aurai pleins de chansons à colporter aux enfants français. Soit je leur ramènerai en repassant par les endroits empruntés à l'aller. Ou soit je continue ma route vers l'Asie du sud-est continuer mon colportage si mon budget me le permet. J'essaierai de repasser dans les écoles et centres de loisirs en France en décembre 2008. 



Publié à 17:59, le 23/11/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs : itinéraire


6ème récolte à Montjean (école publique)

6ème récolte à Montjean (école publique)

Cette semaine j'ai rencontré tous les enfants de l'école publique de Montjean "Le chemin de cocaigne". A  quatre occasions, j'ai conté et récolté des chansons.

Les enfants de petite section ont chanté une chanson avec des gestes. Les moyennes et grandes sections ont chanté "dans la pomme y a des pépins" puis "l'alphabet". Cette dernière chanson sera très intéressante pour les enfants étrangers qui apprennent le français, notamment en Roumanie. Ce sont les CP qui ont été les premiers à écouter l'histoire  de Tunga et à me chanter une chanson  "écureuil des bois".

Les CE1 et CE2 connaissaient des chansons mais nous n'avons pas eu le temps d'en trouver une pour les deux classes, l'histoire a nourri de nombreux échanges et à peine ils étaient terminés que les parents étaient déja arrivés!

Enfin les CM1 et CM2 qui ont permis (grâce à leurs chants) à Tunga de filer sur sa barque à la vitesse de l'éclair ont chanté la belle chanson de Thomas Fersen "une chauve souris". J'étais très agréablement surpris de les entendre chanter cette chanson que je connaissais. En échange, je leur ai offert un petit blues sachant qu'ils étudient cette musique, "toute la musique que j'aime".

   
   

C'était un grand plaisir pour moi de retrouver l'école où j'ai passé toute ma scolarité maternelle et primaire. C'est aussi l'école du village où je vis. J'ai joué ces deux dernières années dans la troupe de théâtre de l'association des parents d'élèves. Je connaissais donc d'avance de nombreux enfants et parents et je suis très content de partager avec eux mon projet et mon voyage. Merci à l'association, aux professeurs et aux ATSEM qui m'ont encouragé et aidé à lancer mon projet.


Le jour de mon départ, je descendrai les 100 mètres qui séparent ma maison de l'école. Avec mon sac et ma guitare, je dirai aurevoir à toute l'école avant de tendre pour la première fois mon pouce en direction...du Népal. Emotions en prévision!



Publié à 17:58, le 23/11/2007, dans Periple entre France et Nepal, Montjean
Mots clefs : cocaigne


Cinquième récolte à Changé

Cinquième récolte à Changé

C'est dans une très grande salle que nous avons passé ce mercredi après-midi. Heureusement Clémentine, Elliot et Laurie étaient là pour m'aider à m'installer. Merci à eux qui se sont chargé aussi d'accueillir la trentaine d'enfants du CLSH de Changé et la dizaine d'enfants du voyage de St Berthevin et de Laval.


Après avoir écouté et participé activement à l'histoire de Tunga, les enfants du CLSH ont chanté une chanson de leur création sur les fruits et légumes. Les enfants, christine, pouvez vous m'envoyer le titre de la chanson avec ses paroles s'il vous plait. Le micro de ma caméra n'est pas assez fiable pour que je retranscrive vos paroles. J'ai tout de même compris qu'une partie des enfants préfèrait le vert (fruits et légumes) alors que les autres leur répondaient que "le bleu c'est ce qu'il y a de mieux" en parlant des produits laitiers.

Ensuite les enfants du voyage ont chanté une chanson dont je n'ai là encore pas toutes les paroles. Je sais juste que Isabelle a cassé la vaisselle. Pareil, j'en appelle à vous les enfants et à Amélie pour que vous m'envoyez le titre et les paroles de cette chanson.


Avant de prendre le goûter, les enfants ont tenu à danser à nouveau sur de la musique country. C'est avec grand plaisir que j'ai joué pour eux. Puis les enfants m'ont demandé avec malice de danser sur de la musique coutry-africaine . J'ai donc tenté pour la première fois l'association inédite djembé-harmonica...original! Merci les enfants et vive le mélange des arts!



Publié à 17:40, le 21/11/2007, dans Periple entre France et Nepal, Changé
Mots clefs :


Quatrième récolte au CLEP

Quatrième récolte au CLEP

Ce matin, je remplaçais Manu qui ne pouvait donner son cours habituel de théâtre. Une séance particulière donc a donné lieu à une rencontre avec les enfants suivant régulièrement les cours mais aussi avec d'autres enfants venus avec leur maman ou grande maman comme Quentin.

 

Pendant que je m'installais, les enfants ont mis au point une chanson en une vitesse éclair avec Zinédine à la baguette (du chef orchestre). Peut-être que vous la connaissez, son titre c'est... "UNE SOURIS VERTE".  Ce qui est sûr, c'est qu'avec cette chanson, je ferai voyager un classique de la chanson enfantine française.

 

 

Bravo aux enfants qui ont su trouver une chanson en 5 minutes et qui l'ont parfaitement chanté après avoir écouter et participer à l'histoire de Tunga.

 

Merci à Manu qui s'est absenté le temps d'une semaine (et surtout qui a pensé à moi pour le remplacer) et à Pascal pour l'invitation au public.



Publié à 17:00, le 21/11/2007, dans Periple entre France et Nepal,
Mots clefs :


Troisième récolte à Ahuillé (CLSH)

Troisième récolte à Ahuillé (CLSH)

 Ce mercredi 14 novembre, j'ai passé la journée au CLSH d'Ahuillé. Le matin, les enfants m'ont vu débarquer par surprise. Je leur ai présenté mon projet de "colporteur de chansons" et ils ont accepté tout de suite de m'aider.  


Après avoir fait connaissance en chanson (siro boulé...) nous avons cherché une chanson qui pourrait rencontrer d'autres enfants. C'est celle de "Cerf, lapin et chasseur" que les enfants ont choisi avec l'aide de Anne, Gaëlle et Elodie (directrice et animatrices). Cette chanson est accompagnée de gestes et ceci est précieux car le "langage des gestes" sera un de mes meilleurs moyens de communication hors territoire français.  


Une fois choisie, nous avons chanté cette chanson de multiples manières en suivant les rythmes du djembé. C'est avec beaucoup d'imagination et d'originalité que les enfants l'ont expérimenté en tournant en ronde (à cloche pied, en arrière...), à la queuleuleu, en courant, en imitant des animaux, des personnes, au ralenti...Nous l'avons chanté plus de 80 fois dans la matinée,  quelle énergie! 


L'après-midi, je leur ai raconté l'histoire "sur la route étoilée des musiques du monde" puis ils ont pris ma place pour chanter cette chanson bien maîtrisée qui se terminait pas un "salut" adressé aux enfants du monde.Merci aux enfants et à Anne et Domininique qui ont permis cette très belle journée et cette nouvelle récolte. 

Cerfs, lapin et chasseurDans sa maison un grand cerf, regardait par la fenêtreUn lapin venir à lui et frapper ainsi-Cerf, cerf ouvre moi ou le chasseur me tuera-lapin lapin entre et viens me serrer la main



Publié à 17:45, le 14/11/2007, dans Periple entre France et Nepal, Ahuillé
Mots clefs : chasseurlapincerfAhuillé


Deuxième récolte à l'Agitato de Mayenne

Deuxième récolte à l'Agitato de Mayenne

Ce lundi 05 novembre, ce sont les enfants du voyage et du quartier de Brossolette à Mayenne qui ont chanté chacun leur tour.

Après écouté l'histoire de Tunga, les enfants voyageurs ont pris ma place. J'ai pu apprendre qu'il est bon de manger un hérisson avec du sel et du poivre! Gaëlle et Amélie, pourrez  vous me donner les paroles de cette chanson le 21 à Changé?

Les enfants du quartier de Brossolette et leur animatrice Marie ont créé une chanson qui raconte l'invasion de leur quartier par des dinosaures. Heureusement, les policiers sont venus les aider...ouf! Je l'ai mise en chanson de manière improvisée et tout le monde a chanté. Avant le goûter, on a eu droit à une super interprétation de Ouélélé avec des échanges de voix entre garçons et filles...superbe! J'étais très heureux d'entendre cette chanson dans une version que je ne connaissais pas.

Merci à l'AMAV et à l'agitato de Mayenne qui ont permis cette rencontre le temps d'un après-midi.



Publié à 17:33, le 5/11/2007, dans Periple entre France et Nepal, Mayenne
Mots clefs : hérissondinosauresamavagitato


Première récolte en Savoie à Aime

Première récolte en Savoie à Aime

Le colporteur de chansons a commencé sa récolte à Aime en ces vacances de Toussaint.

 Pendant 3 jours, les enfants du centre de loisirs ont créé une chanson avec mon aide et celle des animateurs Anthonia et Cédric. Chacun y a apporté sa patte avec imagination et spontanéité. Elle s'appelle "un bonjour des enfants savoyards" et passe un message de fraternité à tous les enfants, qu'elle que soit leur "couleur" (voir ci-dessous). Les enfants l'ont chanté lors de la citrouillade après avoir écouté l'histoire "sur la route enchantée des étoiles".

Les pré-ados ont décoré la salle avec Mylène et ont acceuilli les enfants déguisés pour la fête d'halloween. Ils ont cloturé la fête avec un super morceau de djembé "kuku".

Un grand merci à l'Espace Associatif Cantonal de Aime et à Romain qui m'a permis de passer ces 3 jours intenses.

Un bonjour des enfants savoyards

Au printemps tout renaît, les arbres les plantes et surtout les fleurs.
Les vaches remontées en Alpage profitent des champs pleins de couleurs.

Refrain
Toutes les fleurs ont des couleurs différentes et naissent toutes sur la même terre.
Tous les enfants ont des couleurs différentes et naissent toutes sur la même terre
.

En été les arbres fruitiers donnent des fruits de toutes les couleurs.
Des pommes des poires des pêches des prunes des cerises et des framboises.

R
Tous les fruits ont des couleurs différentes et naissent toutes sur la même terre.
Tous les enfants ont des couleurs différentes et naissent toutes sur la même terre
.

En automne on va en forêt voir les feuilles en train de tourbillonner.
Y en a des vertes des rouges des marrons des jaunes, toutes sont colorées

 

 R
Toutes les feuilles ont des couleurs différentes et naissent toutes sur la même terre
...


En hiver nous sortons les skis dés que la neige recouvre la terre.
Les renards les cerfs et les loups gris laissent leurs empreintes mais pas les piverts.

R
Tous les animaux...
...
Sur la même terre x3 .



Publié à 17:51, le 1/11/2007, dans Periple entre France et Nepal, Aime
Mots clefs :


<%EntryTitle%>

{ Publié par <%EntryAuthor%> }
<%EntryBody%>
Publié à <%EntryTime%>, le <%EntryDate%>, dans <%EntryCategory%>, <%Localite%>
Mots clefs : <%Tags%>

{ Page précédente } { Page 2 sur 2 } { Page suivante }

Menu

AGENDA
0. ACCUEIL et QUI SUIS JE
1. BAP DI BOUP
2. COLPORTEUR DE CHANSONS
3. DUO avec MATTHIEU HAMON
4. ENCHANTE
5. HUGUETTE THE POWER
6. LE VOYAGE DE TUNGA
7. MEME LES WATTS
Audio et video
CONTACT @ et tel
Divers apres le voyage
Les choeurs ensoleilles (ancien projet)
Meme pas peur (ancien projet)
Periple entre France et Nepal
Zeketoum (ancien projet)

Rubriques

Des arbres et des hommes
Facebook pierre
Facebook Mémé les watts
Manu Grimo
M'zelle Magali
Olivier Hédin- Cie Oh!

:

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos

La carte des lieux visités





«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 




<%letter%>